Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 19:04

Bonsoir Deborah.

Ca fait longtemps maintenant que tu es partie et pourtant tu es encore là. Le temps a passé. Je me demande combien d'enfants tu aurais aujourd'hui. Si tu aurais choisi un labrador fauve ou un labrador noir. Si tu serais toujours parmi nous, à l'agence, ou si tu aurais changé, pour une plus grande, pour travailler sur d'autres budgets. Si tu aurais rejoint les pompiers pour faire leurs revues, leurs calendriers, leurs campagnes de prévention, de recrutement. Ou peut-être serais-tu partie à l'étranger. Un tour du monde, qui sait?

Si tu revenais tu reconnaîtrais tout. Les tables, les chaises, les casiers, celui qui portait ton nom. On a si peu changé; si, quand même, on a vieilli. Certains clients sont partis, de nouveaux sont venus, que tu aurais adoré et qui auraient adoré ton talent. Les années passent, certaines sont joyeuses, d'autres plus grises mais il est une chose à laquelle je ne m'habitue toujours pas. Ne plus entendre ton rire.

deborah_chavillon-16-16-55.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Quelle Belle Journée - dans L'humeur du moment
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens